La Barbagia est la région centrale de Sardaigne, la ville principale est Nuoro. Le nom de "barbagia" vient du latin " barbària", terme utilisé par les romains pour désigner une région inaccessible de l'arrière-pays habités par des barbares. De nos jours, la région est principalement habitée par des bergers, elle s'est ouverte petit à petit au tourisme mais on trouve trace partout des sentiments insulaires très forts. En 1973, un auteur sarde écrit " à l'intérieur de la Sardaigne, on vit parmi des gens qui sont restés comme hermétiques à tout ce qu'on appelle communément la civilisation européenne : les Phéniciens ont vécu ici, puis les Romains et les Byzantins, vinrent ensuite les Génois, les Espagnols puis les Piémontais et maintenant les Italiens.....et tout se passe comme si ils n'étaient jamais venus. Ils ont tous été rejetés"....

La visite se mérite : les routes sont (très) sinueuses, les trajets sont donc longs, les rencontres sont fréquentes :

IMG_5249

IMG_5251

IMG_5252

avant d'arriver au village le plus célèbre du coin : Orgosolo niché au pied des montagnes du Supramonte

IMG_5283

IMG_5258

Le village est à lui seul un musée en plein-air, il se caractérise par ses murs peints par d'immenses fresques qui expriment principalement des idées politiques. Ces oeuvres, de facture très diverse - cubisme, peinture naïve, réalisme...se côtoient- expriment les idées politiques des bergers sardes, leurs vies difficiles et parlent aussi des injustices dans le monde; de temps en temps on croise une fresque " décorative" histoire de respirer un peu. Ce village vaut vraiment les kilomètres de route à faire tant pour la beauté des paysages que pour les découvertes picturales faites à chaque coin de rue, quelques exemples ( et même en français) :

IMG_5255

IMG_5257

IMG_5263

IMG_5266

IMG_5273

IMG_5275

IMG_5278

IMG_5281